Skip to main content

Afin de faire connaitre son blog sur les moteurs, il est important de bien l’optimiser techniquement. Cette étape obligatoire a pour objectif de faciliter le travail aux robots de Google pendant toute leur session d’indexation (lorsqu’ils explorent sur votre site). Cela inclut toutes sortes d’éléments dont le paramétrage des URL canoniques.

Une URL canonique c’est quoi ?

Le concept d’URL canonique a été inventé par Google afin de lutter contre le contenu dupliqué. Paramétrer une url canonique indiquera à Google quelle est la bonne version de l’url et par conséquent celle qu’il doit (selon vous) prioriser dans son index. Si cela n’assure pas (à 100%) que Google respecte votre proposition, cela aide quand même énormément.

En paramétrant les URL canoniques, vous vous assurez avoir indiqué à Google que ce contenu est le bon par rapport aux autres copies qui pourrait se présenter maladroitement sur votre site

Pourquoi paramétrer ses URL canoniques ?

Il n’est pas rare de voir des articles dupliqués (en interne) à plusieurs endroits d’un site ou d’un même blog. En effet, des outils CMS comme WordPress ou Joomla ont une certaine tendance à favoriser la duplication de contenu interne, souvent à cause d’un template mal construit.

Inutile de vous dire qu’en générant du contenu dupliqué, vous vous tirez une balle dans le pied car vous vous auto-concurrencez. En effet, Google constatera deux pages identiques pour un même contenu. Plutôt ballot non ?

Pourquoi et comment bien optimiser les URL canoniques dans WordPress

Comment savoir si mon contenu est dupliqué en interne ?

Pour vérifier si vous avez du contenu dupliqué sur votre site, il existe quelques astuces :

  • Vérifier les pages générées par les commentaires
  • Regarder si vous n’avez pas beaucoup plus de pages indexées que d’articles en ligne (ça peut toujours vous donner un aperçu)
  • Analyser vos pages catégories et archives sous WorPress afin de vérifier comment sont découpés vos articles.
  • Jeter un œil aux redirections
    http://

    vers

    http://www

Globalement, vous pouvez remarquer assez rapidement si le site a de grosses lacunes en matière de duplication. Le plus simple est encore de mettre en place l’URL canonique pour être tranquille ou de faire un audit de référencement complet qui sera l’occasion de faire le point complet sur la technique.

Pour mettre en place les URL canoniques sous WordPress, vous pouvez passer par des plugins. Personnellement, j’utilise YOAST qui le fait automatiquement, mais il existe aussi All In One Seo qui permet l’optimisation rapide et efficace. C’est à vous de voir lequel vous préférez.

Les étapes à ne pas oublier pour mettre en place ses url canoniques

Configurer WordPress pour les URL canoniques

Une des premières décisions va être de choisir si votre URL principale sera accessible via « http:// », ou « http://www ». Vous pouvez le gérer depuis l’interface de WordPress dans les paramètres généraux.

WordPress mettra en place une redirection 301 de l’URL secondaire vers l’URL principale automatiquement. Cela vous évitera de perdre des backlinks bêtement (si jamais l’un d’eux pointe vers l’URL secondaire, il bénéficiera quand même de la redirection)

Vérifier les paramètres de l’url principale dans le Google Search Console

L’heure est venue d’indiquer à Google quelle URL vous préférez. Le domaine préféré se configure directement depuis l’interface de configuration (onglet Paramètres).

Si vous rencontrez des problèmes de configuration (authentification du domaine) reportez-vous à l’aide suivante : https://support.google.com/webmasters/answer/44231?hl=fr

N’oubliez pas les plugins pour vous faciliter la vie, j’ai pas dit qu’ils feront tout à votre place !

En installant YOAST, les canonical se font automatiquement. Consultez le guide officiel (en anglais) de Yoast SEO ici. Si vous souhaitez utiliser un autre plugin, n’hésitez pas.

Pour en savoir plus sur les recommandation officielles de Google au sujet des URL canoniques, vous pouvez regarder cette vidéo de Matt Cutts.

Questions fréquentes :

Qu’est-ce qu’une URL canonique et en quoi est-elle différente des autres URL ?

L’URL canonique est celle que vous souhaitez que les moteurs de recherche considèrent comme la version « principale » d’une page, lorsque plusieurs pages présentent un contenu similaire ou identique. Elle sert à prévenir le contenu dupliqué.

Pourquoi la duplication de contenu est-elle un problème pour le référencement ?

Le contenu dupliqué peut diluer la pertinence de votre site aux yeux des moteurs de recherche. En outre, si des pages similaires reçoivent des backlinks, ces liens sont dispersés au lieu de renforcer une seule page.

Dois-je m’inquiéter des URL canoniques si je n’ai pas de contenu dupliqué intentionnel sur mon site ?

Oui, car même sans intention, les CMS peuvent générer des duplications (par exemple, en affichant le même article dans différentes catégories). Mieux vaut prévenir que guérir.

Les plugins WordPress pour les URL canoniques sont-ils fiables ?

Des plugins réputés comme YOAST ou All In One SEO sont généralement fiables pour cette tâche. Cependant, il est toujours bon de vérifier régulièrement pour s’assurer que tout fonctionne comme prévu.

Comment savoir si Google respecte mon URL canonique choisie ?

Vous pouvez vérifier quelles URL sont indexées en effectuant une recherche « site:votredomaine.com » sur Google. De plus, l’utilisation de Google Search Console peut vous fournir des informations sur la manière dont Google voit et indexe votre site.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Youcef Kébaïli

Consultant en référencement, chef de projet Web et entrepreneur, l'écriture et la pédagogie font aussi partie de mes passions. Avec ce blog, ma mission est d'aider les entrepreneurs, qui ne sont pas spécialistes du web, à réussir leur propre site, et qu'il soit surtout visible !

Laissez un commentaire